Lavage de voiture sans eau !

Après quatre mois de faible pluviométrie, et un mois de mars particulièrement sec, la sécheresse et les restrictions d’eau nous guettent… Or, selon le Ministère de l’écologie, le lavage des voitures représente 6% de la consommation moyenne d’eau potable en France. Des alternatives existent, dont le lavage auto sans eau…

Selon une étude du ministère de l’Environnement, près de 35 millions de mètres cube d’eau sont employés chaque année au lavage de voiture, dont plus de la moitié au domicile des automobilistes. Le lavage individuel d’un véhicule est catastrophique. D’abord, il consomme davantage d’eau : 300 litres, contre 60 en station spécialisée. Un lavage par jet d’eau haute pression limite la consommation d’eau. En effet, ce système consomme 50 à 60 litres d’eau par véhicule léger contre 200 pour un système à rouleaux et 100 pour un lavage manuel. Ensuite, son impact environnemental est désastreux. Effectivement, les produits généralement utilisés contiennent du plomb, du nickel, du manganèse, du fer, de l’aluminium, du cuivre et de l’hydrocarbure, qui, au rinçage, suivent l’eau du lavage. Selon le CNRS, les eaux résiduelles contiennent « des hydrocarbures, des phosphates, ainsi que des polluants mécaniques ». L’avantage des centres de lavage spécialisés tient à leurs bacs de décantation pour le traitement des éléments nocifs. Mais cela à un coût : un lavage à domicile vous coûtera moins d’un euro, contre quatre à dix euros en station professionnelle.

Des alternatives ? L’entreprise Sineo qui a eu l’idée novatrice de concilier le lavage auto sans eau et l’usage de produits non toxiques. Cette société de nettoyage de véhicules nettoie sans eau et à la main. Les produits utilisés sont 100 % biodégradables à base d’huiles essentielles et d’agrumes. Ils ont reçu l’écolabel européen et sont disponibles dans les centres Sineo ou sur la boutique en ligne. Le plus ? Si vous le souhaitez, Sineo se déplace directement à domicile ou sur votre lieu de travail.

Dans le même esprit, citons le concept Lavéo qui propose aussi un lavage sans eau. Un seul produit vous permet de nettoyerlustrer et protéger votre auto sans la rayer. 500ml de produit représentent 4 à 6 lavages, soit 800 à 1 200 litres d’eau économisés. Un produit sans polluants organiques et chimiques, appliqué à l’aide de chiffons microfibres lavables et réutilisables. Des produits, eux aussi d’origine végétale, sont disponibles pour les vélos, les motos, les bateaux, les maisons…

Autre exemple, la station de lavage Park’Clean à Lyon. Pas d’eau ni de détergents mais l’utilisation de produits bio et dégradables pour un lavage intérieur et extérieur manuel (compter au moins 1h30). A la clé : une économie de 100 à 200 litres d’eau par voiture. Pour les professionnels, Ecolave dispose d’agences dans le Nord-ouest, le Nord et l’Est de la France spécialisées dans le lavage sans eau, avec des formules d’abonnement.